Aliments aphrodisiaques : efficace ou arnaque ?

Tems de lecture : 3 min

On entend souvent de nombreux professionnels vanter les vertus d’aliments aphrodisiaques tels que le chocolat, le gingembre, les huîtres, etc. Selon eux, certains aliments boosteraient la libido, augmenteraient la vigueur de l’érection, la puissance sexuelle, etc. Mais est-ce réellement efficace, ou faux et destiné à booster la vente de produits ? Aujourd’hui, Vincent Body Expert met fin aux suppositions et vous apporte une réponse concrète sur le sujet.

VERDICT DES ALIMENTS APHRODISIAQUES

Alors, vous pouvez manger du chocolat, du gingembre, des asperges, des huîtres, de l’ail, du safran, de la truffe, du caviar, du ginseng, ou tout autre aliment aux vertus présentées comme aphrodisiaques, cela ne produira ni boost, ni guérison, ni aucun autre effet.

Test pendant 1 mois

Comme nous sommes sérieux dans la Team Body Expert, j’ai décidé de faire un test en consommant sur une période de 1 mois différents aliments dits aphrodisiaques. Résultat, j’ai constaté Zéro augmentation de performance. Et quand je dis Zéro, c’est vraiment Zéro. Alors je me doutais de l’inefficacité de la méthode avant de la faire, et j’en ai eu la confirmation à la fin.

Le fonctionnement du corps

Pour comprendre pourquoi les aliments ou produits dits aphrodisiaques sont inefficaces, il va d’abord falloir s’intéresser au fonctionnement du corps. Le corps humain est programmé pour être en bonne santé, toujours bien fonctionner, ce qui inclut avoir de bonnes érections ainsi qu’une bonne libido. Lorsque celui-ci rencontre un disfonctionnement ou une baisse d’énergie, c’est uniquement car un élément extérieur interfère et perturbe le bon fonctionnement du corps.

Par conséquent, pour résoudre un disfonctionnement corporel, il ne faudra pas ajouter un aliment, un produit, ou toute autre chose, mais détecter et supprimer les facteurs à l’origine du problème. Est-ce que le problème d’érection ou de libido est lié à une préoccupation, à un non-respect des cycles du sommeil, à un épuisement physique, à une routine sexuelle, à des effets indésirables de certains médicaments, à une alimentation industrielle quotidienne chargée en produits chimiques et perturbateurs hormonaux, etc ?
Et là, vous comprenez qu’ajouter du cacao ou du gingembre dans le régime alimentaire n’aura aucun effet sur les vraies causes à l’origine des problèmes corporels, et que cette méthode n’est qu’une supercherie commerciale.

Vous pouvez utiliser n’importe quel moyen extérieur pour vous aider, cela ne vous guérira pas tant que vous n’éliminerez pas le problème d’origine. Mais ce n’est pas avec une méthode qui ne vend rien et qui résout définitivement les problèmes que les industriels et commerçants vont générer du profit.

Bref, la seule chose que vous feriez à manger beaucoup de chocolat c’est de prendre du poids, à manger beaucoup d’ail c’est de faire fuir les vampires, et à manger beaucoup de truffes ou de caviar c’est de vous habituer au luxe.

Le Viagra contient-il des extraits d’aliments aphrodisiaques ?

Si on prend l’exemple du Viagra qui est un puissant produit dopant pour l’érection mais qui n’a aucune action de guérison, il n’y a ni cacao, ni asperge, ni aucun autre aliment aphrodisiaque dans sa composition. Le Viagra n’est composé que de molécules purement chimiques. Allez à la pharmacie vous renseigner sur la composition des produits pour l’érection ou la libido, vous ne trouverez rien à base de cacao, et de safran.

POURQUOI LES PROFESSIONNELS MENTENT ?

Tous les professionnels tels que les journalistes, les cuisiniers, ou les vendeurs qui font la promotion des aliments aux vertus aphrodisiaques savent que c’est du pipeau. Néanmoins, ils font tous croire à une efficacité presque médicinale de ces aliments en les enrobant de qualificatifs scientifiques tels que : effet vasodilatateur, stimulation de l’endorphine, stimulation de la testostérone, etc. Ces escrocs masquent du faux avec une image de science qui fait preuve de garantie auprès d’un public qui ne connait pas le fonctionnement du corps.

Les journalistes écrivent des torchons sur tout et n’importe quoi, soit pour publier un papier pour leur patron, soit pour faire la promotion de produits moyennant un chèque.
Les cuisiniers parlent d’aliments aphrodisiaques pour mettre un peu de mythologie et de légende afin d’embellir un aliment ou un plat.
Et enfin, les vendeurs spécialisés dans les aliments aphrodisiaques font du business en faisant miroiter des solutions aux personnes ayant des problèmes d’érection ou de libido.

Voilà comment des professionnels sans éthique font la promotion de fausses vertus.

CONCLUSION

L’efficacité à résoudre un problème d’érection ou de libido réside dans la suppression du ou des facteurs qui interfèrent avec le bon fonctionnement du corps, et non dans l’ajout de solutions.

Pour les personnes qui souhaiteraient être guidées pour détecter et éliminer ces facteurs, je vous invite à suivre ma formation Sexe Elite. Vous y trouverez toutes les informations nécessaires pour retrouver une érection solide ou une bonne libido.