Plan à trois : je baise et démasque une fausse lesbienne

Un nouveau client me téléphone, m’explique qu’il souhaite faire un plan à trois avec sa conjointe, et qu’il cherche un partenaire supplémentaire et performant pour que l’on soit deux à prendre sa femme. Après ses explications, nous concrétisons le rendez-vous avec une date, une heure et le lieu de l’hôtel. Le jour du rendez-vous, je me déplace à l’hôtel et monte directement dans la chambre. Lorsque la porte s’ouvre, un monsieur d’environ 45 ans m’accueille, et je distingue à côté sa conjointe, une jeune femme d’environ 27/30 ans, profil mannequin et très chic. Vous allez voir, ces derniers détails vont avoir une importance pour la suite.

UN COINJOINT FOU AMOUREUX

J’engage alors la conversation avec le monsieur pour la convivialité, puis celui-ci me raconte avec une passion débordante comment il a débuté sa relation avec la jeune femme qu’il ne connait que depuis quelques mois et dont il est fou amoureux. Autant d’ardeur à me raconter sa passion amoureuse me paraît tout de suite anormal. En seulement 10 min, j’observe un homme aveuglement amoureux qui ne contrôle absolument pas ses émotions, ce qui m’indique également qu’il y a des grandes probabilités pour qu’il soit dans l’incapacité à analyser avec objectivité l’environnement qui l’entoure.

UNE CLIENTE LESBIENNE QUI PASSE AUX HOMMES

lesbiennes

Je m’adresse ensuite à la femme qui m’informe qu’à l’origine elle était lesbienne, qu’elle ne fréquentait que des femmes, et que c’est la première fois qu’elle fréquente un homme. Je ne m’attendais pas à cette histoire plutôt originale, mais pourquoi pas. À noter que son attitude est différente de son conjoint et qu’elle s’exprime de manière beaucoup plus pondérée sur leur relation que lui.

LE PLAN À TROIS COMMENCE

Une fois la conversation terminée, je prends mes affaires et j’organise un peu la pièce pour le plan à trois. Tout est prêt, alors  je lance la séance. Je commence à exciter la femme, je lui fais la technique fontaine, puis elle s’accroche au lit et se cambre de plaisir. Elle n’en revient pas, elle n’a jamais vu ça, elle découvre. Je suis satisfait de l’effet de surprise procuré. Quant au gars, il découvre aussi cette puissante technique de doigtage que je fais à tout de vitesse sur sa jeune femme et qu’il n’avait jamais vu auparavant. Il kiffe le spectacle. Puis évidemment, le gars et moi alternons les rôles de manière à baiser sa femme alternativement.

UNE PARTENAIRE TROP PRO, C’EST SUSPECT

Cependant, quelque chose me paraît inhabituel dans le comportement de la jeune femme. Elle sait trop bien bouger. Pendant qu’on baise, elle se cambre, sait faire des postures pour mettre en valeur son corps, est particulièrement expressive sur son visage, fait des transitions parfaites, etc. Sa communication corporelle n’est pas naturelle. Elle est chorégraphiée, travaillée, parfaitement exécutée, et me rappelle beaucoup celle des Escort Girls professionnelles. La jeune femme en face de moi est dans la maîtrise de la communication, lorsque qu’aucune femme habituellement ne la maîtrise. Son spectacle millimétré m’a donc fortement éveillé des soupçons.

DE SUSPECTE À COUPABLE

Escort Girl

La séance continue, je baise, je baise, je baise. Et puis comme j’ai une très bonne endurance et que généralement les femmes n’ont pas la mienne, la demoiselle fatigue et décide de me branler pour me faire éjaculer et terminer la séance de baise. Mais encore une fois, elle emploie des techniques que seules des professionnelles connaissent. Aucune femme que je connais ne les fait, excepté les femmes que j’ai préalablement formées. Mais notre charmante prétendue lesbienne les connait toutes et les exécute avec automatisme et perfection.

Par sa maîtrise et ses connaissances avancées des techniques spécifiques aux hommes, je comprends alors immédiatement qu’elle n’est ni lesbienne, ni débutante avec les hommes, ni amatrice. Elle peux duper son conjoint qui ne connaît pas les femmes afin qu’il tombe amoureux avec son baratin, mais elle ne peut pas duper un professionnel qui a l’expérience de plus d’un millier de femmes.

Bref, elle continue à me branler, puis je déclenche l’éjaculation. Et telle une parfaite comédienne, elle prend le sperme, le met sur le doigt, et le lèche tout en jetant un regard séducteur et provocateur à son conjoint et moi. Le final est tellement exagéré que j’en rigole intérieurement tellement c’est flagrant que c’est une professionnelle et plus précisément une Escort Girl. Elle était si bien impliquée dans son rôle que j’avais envie de lui attribuer un César pour la meilleure actrice.

UN SECRET BIEN GARDÉ

Comme je l’ai démasquée, je lui lance un regard indiquant que j’ai compris. Et elle comprend à son tour que j’ai compris. J’observe alors un petit moment d’inquiétude chez notre charmante demoiselle qui se demande si je vais dévoiler son identité par une allusion sur sa performance de professionnelle ou son incroyable expérience des hommes en tant que lesbienne. N’étant pas là pour interférer, ni créer de problème, je lui fais discrètement un signe de tête que tout est tranquille, signifiant ainsi que je ne dirai rien. Mais voilà, ça m’a fait rigoler de rencontrer une Escort Girl et que le gars qui me la présente n’en a absolument pas conscience.
À noter que si j’avais dit la vérité au conjoint, celui-ci ne m’aurait pas cru et cela aurait créé un conflit durant la séance. C’est pour cela que je n’interviens jamais dans les relations de couple si on ne me le demande pas.

QUAND L’AMOUR REND AVEUGLE

La perte de lucidité est le problème récurrent qui survient chez les hommes qui sont dans l’excès émotionnel et sentimental. Ces hommes devenus fous… amoureux deviennent incapables de prendre du recul et de percevoir en intégralité la personnalité de la personne qu’ils fréquentent.

Alors concernant mon client, ce n’est pas un problème d’être le conjoint d’une Escorte. Sauf qu’il n’est pas le conjoint mais le client, et il ne le sait pas. Il a en face de lui une femme de type mannequin, professionnelle du sexe, de la simulation et du mensonge, ce qui correspond parfaitement au profil de la professionnelle Escort Girl escroc. Elle va donc, de manière totalement prévisible, lui soutirer un maximum d’argent et de cadeaux en étant douce et séductrice, puis partir à la recherche d’un autre pigeon prenium dès que sa précédente victime ne pourra plus ou décidera d’arrêter de payer.

C’est pour cela qu’il est intéressant de connaître la psychologie et d’avoir un équilibre sur ses émotions, afin de garder un esprit d’analyse objectif qui permet de savoir à qui et à quel moment on peut accorder ou non sa confiance.

Pour conclure, ce soir là, j’ai baisé gratuitement une Escort Girl de haut niveau, et cela faisait longtemps que je n’avais pas aussi bien baisé. Mais contrairement aux Escort Girls que j’ai pu croiser en clientèle, celle-ci excellait incroyablement dans la technique et son interprétation de fausse amoureuse.

L'art de baiser livre sexe

DEVENEZ UNE VÉRITABLE EXPERTE DU SEXE

AVEC DES TECHNIQUES DE PRO

Pour les femmes qui veulent impressionner sexuellement leur homme avec des techniques redoutables de Femme Fatale comme employées par cette talentueuse Escort Girl, je vous invite à découvrir ma formation pro sur le sexe « L’Art de Baiser ».