Les pires YouTubeuses qui parlent de sexe

Grâce à YouTube, on peut désormais découvrir des jeunes femmes qui se sont spécialisées dans la thématique de la sexualité, et qui parlent ouvertement de sexe en faisant profiter de leur expérience aux internautes. Mais que valent vraiment les conseils de ces influenceuses et nouvelles stars du net ? Quelles compétences particulières ont-elles dans ce domaine ? Et quelle expérience de plus que les autres ont-elles ?

LA YOUTUBEUSE : LÉA CHOUE

Commençons avec la chaîne de Léa Choue. C’est une YouTubeuse d’une vingtaine d’année qui parle de sexe, de beauté, et de plein de sujets superficiels spécifiques aux ados. Bon déjà, quand on à la vingtaine, niveau expérience, on peut repasser. Sachant qu’elle ne travaille pas dans le porno, elle a une expérience similaire à tous les jeunes de son âge. Donc rien de plus que les autres qui ferait d’elle une spécialiste du sexe. Prenons maintenant du comparable entre sa vidéo sur la taille du pénis et la mienne sur le même thème.

Léa Choue sur la taille du sexe

Bon déjà, il faut avoir la patience de l’écouter parler la 1ère minute car elle tourne en rond et ne transmet aucune information. Elle parle, s’écoute parler, et comble du vide. Puis arrivé à la moitié de la vidéo, elle explique qu’il y a différentes formes de phallus mais ne répond toujours pas au titre de sa vidéo si la taille compte.

50% de la vidéo ne sert donc à rien pour le moment. Quant à la seconde moitié de la vidéo, notre spécialiste du sexe nous explique que la taille ne fait pas tout, sans pour autant expliquer pourquoi. Voilà, avec Léa Choue vous êtes ressorti plus instruit.

Le Body Expert sur la taille de la bite

Concernant ma vidéo, j’explique par étape la différence entre les films porno et la réalité, les inconvénients des très grandes bites, les astuces selon si un homme a une grande ou petite bite, et enfin quelle est réellement la taille idéale de celle-ci.
Voilà la différence entre quelqu’un qui a de l’expérience et qui connait son sujet, et une YouTubeuse qui n’a pas d’expérience pour donner de vraies informations.

LA CHAINE : PARLONS PEU, PARLONS CUL

Voici la chaîne Parlons peu, parlons cul qui est spécialisée dans le sexe, et qui l’aborde avec un ton humoristique. Ce sont 2 comédiennes qui animent cette chaîne et qui y donnent des informations. Alors je répète encore une fois, ce sont 2 comédiennes. Par conséquent, ce ne sont pas des personnes qui sont spécialistes de la sexualité. Leur spécialité à elles, c’est d’être animatrice. Aujourd’hui, elles font des vidéos sur le sexe, et demain elles feront peut-être des vidéos sur le cinéma. Donc niveau expérience de cul, on a 2 femmes qui ont une expérience similaire à tout le monde.

La vidéo de « Parlons peu, parlons cul » sur la fefellation

Première minute de vidéo où on entend juste du bla bla et où on n’apprend rien. À 1:12 min, on commence à apprendre qu’une femme a le droit de dire non à une fellation. Ensuite, elles indiquent qu’il faut du rythme, sans pour autant préciser lequel. Puis au 2/3 de la vidéo, arrive la question si la femme doit avaler le sperme ou non. Et la vidéo se termine sur un sketche.

En 3:48 min, elles ont abordé seulement 3 points et qui ne permettront à aucune femme de maitriser la fellation.

La vidéo du Body Expert sur la fellation

Concernant ma vidéo, j’explique par étape que c’est le contraste de température entre la bouche de la femme et le sexe du mec qui procure du plaisir pendant la fellation. Puis qu’il y a 3 facteurs pour bien réussir une fellation tels que la profondeur, la vitesse de friction, et la pression de la bouche. Je continue en expliquant qu’une femme peut faire une fellation avec différents styles. Et je termine en expliquant les choses à ne pas faire pour une fellation.
Encore une fois, voilà la différence entre des comédiennes qui ne savent pas de quoi elles parlent, et un professionnel du sexe.

LA CHAINE : FEMME ACTUELLE

La chaîne Femme Actuelle ne comporte pas de YouTubeuse. Ce sont des journalistes qui font des reportages sur la sexualité et qui interrogent des sexologues, des professionnels du porno, ou la population. Donc comme les journalistes ne sont pas des spécialistes de la sexualité, ils n’ont pas de compétences pour savoir si leur intervenant est réellement compétent ou non. Pour la vidéo qui va suivre, une sexologue a été interviewée. Je rappelle qu’une sexologue, bien que diplômée, n’a qu’une connaissance théorique du sexe. Un sexologue a étudié le sexe dans une salle de cours, ce n’est pas quelqu’un qui l’a expérimenté sur le terrain.

La sexologue diplômée qui explique la fellation

Voyons maintenant si le grand magazine Femme Actuelle a fait un reportage à la hauteur de professionnels du journalisme. On commence par l’interview d’une sexologue, ce qui indique qu’elle devrait maitriser un sujet aussi banal que celui de la fellation. Malheureusement, son expertise explique aux femmes que la fellation ne comporte pas de technique car chaque homme est différent. On sent tout de suite que ce genre d’observation va beaucoup aider les femmes.

Puis des techniques, il y en a, mais pour pouvoir les expliquer, il faut les connaître. Encore une fois, elle rappelle qu’il faut que la femme ait envie de faire une fellation à son partenaire. Je suis d’accord, mais ce n’est pas une technique.

Les mécanismes de la fellation par le Body Expert

Bon, je vais refaire une rapide comparaison. Contrairement à ma vidéo, à aucun moment elle n’aborde l’amplitude de mouvement, le changement de rythme, la pression, le système de contraste de température, etc.

LA YOUTUBEUSE : CLEMITY JANE

Voici la chaîne Clemity Jane. Cette jeune demoiselle est ce qu’on appelle une déballeuse de sextoys, c’est-à-dire qu’elle présente et fait la promotion des nouveaux sextoys qui entrent sur le marché, et accessoirement, elle fait des vidéos sur la sexualité. Néanmoins être déballeuse de sextoys ne donne pas non plus une expérience de cul, ni des compétences. On retrouve à nouveau une jeune femme qui parle de sexe, mais qui a la même expérience que n’importe quelle femme.

Clemity Jane et le préservatif

Déjà, sur 32 min de vidéo, il y a 30 min de promotion de produits. Alors je vais résumer les 2 minutes restantes d’informations. La seule chose d’utile dans sa vidéo concernant le préservatif, c’est de ne pas mettre 2 préservatifs l’un par-dessus l’autre, bien qu’elle n’explique pas non plus pourquoi les préservatifs peuvent craquer. Voilà, le sujet du préservatif de sa vidéo est terminé. Même si par la suite elle abordera d’autres sujets telle que la prévention pour les rapports oraux, son sujet comment bien utiliser un préservatif se résume en 1 seul point.

Le Body Expert sur la résistance du préservatif

Bon on va comparer avec ma vidéo. Concernant l’utilisation du préservatif, j’explique en détail comment on s’aperçoit qu’un préservatif a craqué, quelles sont les conséquences éventuelles, et surtout comment éviter que ça arrive. Et pour éviter ce genre de problème, j’explique les 3 facteurs qui font qu’un préservatif peut craquer, et les solutions préventives. A savoir que ces facteurs sont une pose incorrecte du préservatif, l’utilisation de 2 préservatifs, et une utilisation trop longue du préservatif.
Bref, hormis conseiller aux hommes de ne pas mettre 2 préservatifs, la spécialiste du sextoy Clemity Jane n’aborde aucun des autres points que j’aborde, et qui sont pourtant la base de la base concernant l’utilisation d’un préservatif. Mais bon, ce n’est pas en déballant des sextoys qu’on apprend ça.

BONUS POUR LA FIN

Par ailleurs, certaines personnes m’ont dit « Oui mais parmi les nuls, tu ne présentes que des femmes ! ». Rassurez-vous, il y a aussi de très mauvais YouTubeurs du côté des hommes. Et puisque vous me le réclamez, je vous mets ça en bonus.

Le YouTubeur : Andrew

Pour résumer la vidéo d’Andrew sur la fellation, il donne la définition de la technique, parle d’odeur, indique une technique à 2 mains, de ne pas mettre les dents, la technique du glaçon, et enfin les lésions éventuelles du au brossage de dents. Bref, lui non plus ne parle toujours pas d’amplitude de mouvement, de rythme, de pression, ni du système de contraste de température, etc. Encore une vidéo de quelqu’un qui ne connaît aucun mécanisme et qui s’écoute parler.

Les extraterrestres : Arthus et Nico

Maintenant on a atteint le top du top de l’information. Je vous avais gardé le meilleur pour la fin avec la chaîne Arthus et Nico. Eux, je ne sais même pas s’ils sont de la planète Terre. Bon, comme c’est tellement catastrophique et qu’il n’y a rien à argumenter, on va passer à la suite.

CONCLUSION

Je vous ai présenté les plus grosses chaînes YouTube qui parlent de sexe, et celles qui sont présentées par les médias mainstream comme les meilleures.

Alors petite parenthèse. Pour qu’un YouTubeur ou une YouTubeuse soit reconnu comme faisant parti des meilleurs, il faut qu’il fasse la promotion de la LGBT (association des Lesbiennes, Gays, Bi, Transexuels, Extraterrestres, et autres). Il existe d’autres YouTubeurs qui parlent de sexe et maîtrisent parfaitement leurs sujets, mais vous ne les verrez dans aucun article de magazine, aucune émission de radio, aucun plateau télé, tout simplement parce qu’ils ne font pas la promotion de l’homosexualité. C’est une sorte d’hétérophobie. Bref, je vous informe de ce détail pour que vous compreniez aussi pourquoi des gens sans compétences sont mis en avant.

Au sujet de compétences, comme vous l’aurez constaté, quand un vrai professionnel décortique les vidéos de sexe des YouTubeuses les plus populaires, vous vous apercevez qu’en face, il n’y a jamais eu de spécialistes du sexe. Vous n’avez à faire uniquement à des YouTubeuses et YouTubeurs en quête de popularité, qui masquent leur absence de connaissances et de compétences, en trichant sur la forme, et en faisant des formats vidéo basés uniquement sur du divertissement, et une mise en scène dynamique. C’est ce qu’on appelle le YouTube Game.

Sur ce, j’espère que vous aurez trouvé mon article intéressant et qu’il vous aura apporté un regard plus juste sur les intervenants et la qualité des informations que vous trouvez sur YouTube.