Les femmes asiatiques ont-elles une petite chatte ?

Parmi les mythes et légendes, on entend très souvent des personnes se demander si les femmes asiatiques auraient une petite chatte, ou si c’est faux. Étant donné que j’ai baisé avec plusieurs femmes asiatiques de pays différents (Chine, Japon, Vietnam, Cambodge…) et de différentes régions, je vais pouvoir vous apporter une réponse concrète.

TAILLE DE LA CHATTE ET HAUTEUR DE LA FEMME

Pour commencer, la taille de la chatte est proportionnelle à la taille en hauteur d’une femme. Pour avoir baisé des femmes de 1m50 et des femmes de 1m75, le constat est toujours identique. Les femmes plus petites ont de plus petite chatte que les femmes grandes. Tout simplement car une femme de petite taille aura des organes, des bras et des jambes plus petits que la femme qui sera plus grande. Jusque-là, rien de surprenant.

ÉVOLUTION GÉNÉTIQUE & ALIMENTATION

La génétique traditionnelle des femmes asiatiques fait que celles-ci sont de petite taille, et que par conséquent elles ont une petite chatte. Néanmoins, il s’avère que depuis l’ère de l’industrialisation, la morphologie de certaines femmes asiatiques évolue, que celles-ci grandissent, ainsi que leur chatte, tout simplement car leur génétique se retrouve modifiée par des facteurs industriels.

Les femmes asiatiques à la génétique pure

Lorsque j’ai baisé avec des asiatiques à petite chatte, je me suis aperçu qu’elles étaient déjà toutes de petite taille, et provenaient de milieux ruraux avec une nourriture encore traditionnelle et saine. Bref, elles avaient un patrimoine génétique pur ou non modifié.

Les femmes asiatiques à la génétique modifiée

Et à l’inverse, lorsque j’ai baisé avec des femmes asiatiques avec des chattes normales ou plutôt aux tailles des femmes occidentales, je me suis aperçu que ces femmes asiatiques étaient toutes plus grandes que la 1ère catégorie, qu’elles provenaient toutes de grandes agglomérations, et qu’elles se nourrissaient toutes avec de la nourriture industrielle. Ce changement de nourriture riche en hormones a fait ensuite grandir cette catégorie de femmes asiatiques sur une ou plusieurs générations et ont eu un patrimoine génétique modifié.

Par conséquent, les traditionnelles petites asiatiques sont devenues grandes, et la taille de leur chatte s’est rapprochée de celle des femmes occidentales.

ÉVOLUTION MORPHOLOGIQUE & NIVEAU SOCIAL

Ce changement de morphologie est aussi lié au niveau social des femmes asiatiques. En effet, les femmes positionnées en bas de l’échelle sociale n’ayant pas l’accès ou les moyens de se procurer une nourriture industrielle, se sont vues conserver leur petite taille. À l’inverse, les femmes positionnées plus hautes dans l’échelle sociale, ayant un meilleur accès et plus de moyens pour se procurer une nourriture industrielle, se sont vues grandir.

Et c’est également pour cela les femmes à petite chatte proviennent essentiellement de zones rurales et que les femmes à chatte occidentale proviennent d’agglomérations.

CONCLUSION

Maintenant, vous avez compris que la taille de la chatte des femmes asiatiques dépendait de plusieurs facteurs : la taille en hauteur, le type d’alimentation, et le niveau social.
Cependant, les femmes asiatiques n’ont pas le monopole des petites chattes dans le monde. On parle souvent d’elles, mais toutes les femmes issues de peuplades de petite taille ont elles aussi une petite chatte. Vous prenez les femmes d’Amérique latine comme celles du Pérou ou du Brésil situées dans des zones encore rurales et non impactées par une alimentation industrielle, et leur chatte sont toutes aussi petites que celle des asiatiques traditionnelles.
Les gens se focalisent plus sur les asiatiques car elles sont plus nombreuses que les péruviennes ou les brésiliennes. Mais le principe reste le même.