La promotion de la pédophilie dans le porno

Temps de lecture : 5 min

Bon aujourd’hui je vais traiter d’un sujet assez brûlant, et très tabou au sein même de l’industrie du porno. Je vais vous expliquer quel est le lien entre la disparition des poils chez les actrices et les acteurs porno, et la pédophilie. Pour commencer, je vais rappeler ce qu’est l’industrie du porno. L’industrie du porno, c’est une pomme qui parait belle de l’extérieur, mais qui est pourrie de l’intérieur. La très grande majorité des personnes qui sont à la tête de cette industrie sont des déglingués du cerveau. Elles sont tellement habituées au sexe que, pour retrouver une excitation, ces personnes sont toujours obligées de repousser les limites jusqu’à arriver aux limites de l’interdit. Et à ce jour, elles ont atteint un stade où, pour aller plus loin, elles sont obligées d’aller dans une voie qui est celle de la perversité, comme des simulations : de viol, de pédophilie, d’inceste, de sadomasochisme, d’infidélité, de voyeurisme, etc.
Là vous avez une image qui se rapproche plus de la réalité de l’industrie du porno actuelle. Passons maintenant à la disparition des poils dans les films porno. Pourquoi depuis plusieurs décennies, les femmes et les hommes se sont mis à s’épiler intégralement la chatte et la bite dans les films ?

LA VERSION OFFICIELLE

La version officielle de la disparition des poils dans les films porno est la beauté et l’hygiène. Du côté de la beauté, les producteurs vont vous dire qu’il y a un meilleur rendu visuel, que les plans sont plus esthétiques, et que cela met plus en relief la qualité des jeux d’acteurs. Là on vous a vendu ça comme si un film de cul allait passer au Festival de Cannes. Et du côté de l’hygiène, les producteurs vont vous dire que les poils sont sales, non hygiéniques, etc. Alors pour le bien-être des acteurs et des actrices, ils leur demandent de les éliminer.

Néanmoins, comme je vous ai expliqué que c’était la perversité qui régnait à la tête de l’industrie du porno, vous comprenez maintenant que la beauté visuelle et esthétique d’un plan, ainsi que le bien-être hygiénique des acteurs et des actrices ne sont qu’une façade. Un acteur n’a pas besoin de s’épiler pour se faire belle, être plus performant, ou endurant. Et l’hygiène, avec ou sans poils pour les hommes et les femmes, ne fonctionne que grâce au savon. C’est le même principe que pour les cheveux avec le shampoing.

LA VRAIE VERSION

Promotion de la pédophilie

Maintenant, on va passer à la véritable version sur la disparition des poils dans le porno. Et comme vous vous en doutez, elle est beaucoup moins morale. Supprimer les poils pubiens dans les films porno n’a qu’un seul objectif, montrer un maximum des actrices officiellement majeures, mais qui puissent ressembler à des mineures en s’épilant intégralement.

Mais dans ce cas, si les productions trouvent un intérêt à l’épilation des femmes, quel est l’intérêt de faire épiler les hommes aussi ? Encore une fois, la réponse est simple. Si à la place d’acteurs totalement imberbes, les producteurs avaient mis des hommes à l’allure d’homme avec des poils de bite, des poils sous les bras, ou une vraie barbe, baiser des jeunes filles qui paraissent mineures, l’image immorale de pédophilie aurait été trop flagrante.

Maintenant, on va passer à la véritable version sur la disparition des poils dans le porno. Et comme vous vous en doutez, elle est beaucoup moins morale. Supprimer les poils pubiens dans les films porno n’a qu’un seul objectif, montrer un maximum des actrices officiellement majeures, mais qui puissent ressembler à des mineures en s’épilant intégralement.

Mais dans ce cas, si les productions trouvent un intérêt à l’épilation des femmes, quel est l’intérêt de faire épiler les hommes aussi ? Encore une fois, la réponse est simple. Si à la place d’acteurs totalement imberbes, les producteurs avaient mis des hommes à l’allure d’homme avec des poils de bite, des poils sous les bras, ou une vraie barbe, baiser des jeunes filles qui paraissent mineures, l’image immorale de pédophilie aurait été trop flagrante.

Par conséquent, pour diminuer visuellement le contraste et faire accepter cela, il a simplement suffi de réduire l’écart d’âge apparente en rajeunissant aussi les hommes en les rendant imberbes. Bon vous l’aurez compris, c’est de la pédophilie déguisée. Le fait d’inciter, avec plus ou moins de pression à l’embauche, les acteurs et les actrices à se rajeunir un maximum en s’épilant ou en se rasant pour ressembler à des adolescents imberbes permet aux producteurs de contourner la législation qui leur interdit d’embaucher des mineurs dans les films porno.

Toujours dans cette promotion d’une pédophilie déguisée, vous verrez dans de nombreux films des femmes adultes ressemblant à des jeunes mineures sans poils pubiens, avec des caractéristiques spécifiques aux mineures telles que des couettes, une tenue d’écolière, une peluche, un jouet, ou pratiquant une activité d’un âge très jeune.

Et pour finir, vous avez aussi certaines productions qui ont besoin d’actrices ou d’acteurs imberbes pour illustrer des films dont les titres s’intitulent avec sobriété : un père baise avec sa fille, une mère baise avec son fils, une sœur baise avec son frère, etc, etc.

Voilà comment une industrie du porno arrive en toute légalité, avec des acteurs et des actrices adultes, à faire la promotion de la pédophilie.

Supprimer les poils blancs

À un certain âge, les acteurs et les actrices vieillissent et les poils blancs apparaissent sur la chatte et sur la bite. Et bien entendu, l’image de la vieillesse est moins vendeur. Mais comme certains acteurs et actrices ont encore du potentiel, ils rasent tous les poils pour que cela passe inaperçu et éviter tout début d’image de vieillesse.

MAIS QU’EN PENSENT LES ACTEURS ET LES ACTRICES ?

Parmi les acteurs et les actrices, l’opinion est divisée en 4 catégories.
– Il y a celle qui en est consciente et qui s’en fou car c’est un business qui leur rapporte de l’argent.
– Il a celle qui préfère se dire que c’est faux, car elle refuse d’admettre qu’elle contribue de près ou de loin à la promotion de la pédophilie.
– Il a celle qui en est consciente mais qui se soumet au système car sinon elle sait qu’elle va être au chômage.
– Il a celle dont l’intellect n’est pas très élevé et qui, de toute façon, ne voit jamais rien.

L’INFLUENCE DES FILMS PORNO SUR LA POPULATION

Pour avoir fait beaucoup de plans à trois avec des couples, j’ai constaté que tous les hommes étaient entièrement rasés. J’en ai discuté avec d’autres hommes autour de moi et ils me disent tous faire la même chose et avoir pris modèle sur les acteurs dans les films porno. Beaucoup d’hommes pensent être ridicules s’ils ne sont pas comme l’élite présenté dans les films.

Bien que les femmes aient été aussi influencées par les actrices dans les films, elles font plus de résistance que les hommes et ont souvent plus de poils que ces derniers, car toutes ne s’épilent pas intégralement. Beaucoup laissent encore pousser un peu en faisant une forme esthétique pour justement ne pas ressembler à une gamine sans poils.

Bref, à l’époque où dans les films porno les acteurs et les actrices avaient des poils, toute la population avait des poils. Puis lorsque l’industrie du porno a supprimé les poils, toute la population s’est mise à s’épiler. Et lorsque l’on demande aux hommes et aux femmes pourquoi ils s’épilent le sexe, tout le monde ressort mot pour mot le discours véhiculé par les professionnels du porno : esthétisme et hygiène. Comparer l’évolution des poils dans le porno et celle parmi la population vous montre à quel point le porno influence le public.

CONCLUSION

Vous connaissez désormais la véritable origine sur l’absence des poils dans le porno. Par ailleurs, je rappelle que la seule période où les hommes et les femmes n’ont naturellement pas de poils, c’est durant l’enfance.
Donc une fois arrivé à l’âge adulte, il faut aussi se poser les bonnes questions, et se demander si c’est normal de s’épiler intégralement et d’avoir un corps d’enfant 6 ans. Alors je sais que beaucoup parmi vous, homme comme femme, ont adopté l’épilation intégrale, mais vous êtes libre de boycotter une mode créée par des pédophiles.